François-Luc Giraldeau

École dʼarchitecture de lʼUniversité de Montréal // B. Sc. Architecture 2ème année

Contact : francois-luc.giraldeau@umontreal.ca // facebook /amwrkshp // Twitter @amwrkshp

 

Modèle de réappropriation des ressources urbaines inexploitées et exploration schématique dʼune typologie résidentielle.

Cette maison de ville pour un collectionneur possède une géométrie très simple qui est parfaitement adaptée aux besoins de lʼutilisateur. Elle permet en effet au propriétaire non seulement de mener une vie active avec sa famille en plein coeur du centre-ville de Montréal mais également de pouvoir faire profiter à un cercle élargit de connaissances sa collection bien particulière.

Au niveau formel, cette architecture «parasitaire», donc qui vit des surcapacités de ses voisins correspond à un modèle de réappropriation des ressources urbaines inexploitées. Bien que ce geste reste ponctuel et unique, lʼobjectif premier de cette insertion est de raviver lʼîlot et de stimuler la créativité et lʼesprit critique des citadins par rapport à lʼurbain.

Lors de la réalisation de cette résidence une attention particulière a été portée à certains détails importants comme le traitement des seuils, la pertinence des percées visuelles, la pénétration de la lumière et la gestion de la perception spatiale en générale. Cette maison au parcours très dynamique possède des espaces bien distincts qui répondent directement au caractère multifonctionnel de cette dernière. Bien que le dialogue entre le nouveau bâtiment et son contexte soit contrôlé, les façades laissent présager un aménagement contemporain, simple et épuré.