Ugo Ribeiro & Lucas Ribeiro
École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon
École Supérieur d’Art et Design de Saint-Étienne
ugoribeiroma.com 

L’aluminium pour l’éco-design
Ce projet de lampe, est avant tout un positionnement quant aux questions sociétales qui nous entourent : diminution et épuisement des ressources énergétiques, pollution de l’environnement, protection de l’environnement, émergence des nouvelles technologies.
ON/OFF, Wireless lamp technology, cherche à convoquer ces questions afin d’en faire un objet intelligent et autonome pouvant répondre aux inquiétudes de notre temps. La réflexion qui a abouti à son design global est tripartite : GENESE/MATIERE/TECHNOLOGIE.

Genèse
Notre réflexion se porte sur un objet du quotidien: la lampe. Ce cas pourrait être qualité de manifeste, puisque rendre éco-responsable un tel objet conduirait à réduire sensiblement l’utilisation d’énergie nucléaire (fossile) – la pollution qui en découle, nécessaire à son fonctionnement.

Design
Cette lampe offre trois types d’éclairage : précis (pour un travail de précision), appoint (pour un apport lumineux global), indirect (pour une ambiance paisible). Bien que la lumière soit un matériau isotrope, chacune des formes générées cherchent à révéler les nuances que les sciences ont su lui trouver au cours du temps.

Conscience environnementale/utilisation d’énergie renouvelable
ON/OFF, Wireless lamp technology, fonctionne suivant trois cycles, ce qui est un moyen de la rendre autonome et éco-responsable :
Cycle 1/Chargement : panneaux photovoltaïques batteries station d’accueil : 5 H ;
Cycle 2/Chargement : batteries station d’accueil batteries lampes : 2,5H ;
Cycle 3/Utilisation des lampes : 10H (par lamp

Planche rendu A3 1/2.
Planche rendu A3 2/2.

Matière
La lampe allie l’aluminium et le bois, tous deux matériaux recyclés. Ce parti pris permet d’une part de prolonger la durée de vie des matériaux et d’autre part de limiter les énergies misent en œuvre pour la création de la matière (l’aluminium recyclé n’utilise que 5% de l’énergie nécessaire à la production primaire et émet 95% de gaz à effet de serre en moins1). La production industrielle de l’aluminium répond à des standards que nous avons intégré dans tout au long de notre réflexion afin d’avoir une utilisation optimale de la matière.
L’utilisation de l’aluminium et du bois inscrit également l’objet dans un univers contemporain à l’image des demandes et besoins actuels. L’aluminium confère également à la lampe une grande durabilité et résistance puisque bien que recyclé, les propriétés mécaniques de ce matériau restent identiques.
Principe de fonctionnement.

Technologies
Le bon fonctionnement de cette lampe réside tout autant dans son design, dans les matériaux utilisés que dans les technologies mises en œuvre. Comme nous l’avons dit plus haut, il nous tenait à cœur de chercher l’utilisation de nouvelles technologies afin d’inscrire ce projet dans son époque. Chaque cycle d’utilisation défini plus haut demande des technologies bien particulières.

Cycle 1/Wypsip Crystal2 ® film photovoltaïque – chargement des batteries primaires par énergie solaire ;
Cycle 2/Qi technology ® – chargement des batteries secondaires par induction ;
Cycle 3/LEDs – utilisation minimum d’énergie pour fournir un maximum de lumière.

ON/OFF, Wireless lamp technology, cherche à prendre les devants quant aux problématiques actuelles, en étant autonome en terme de création de ressources, tout en étant contemporain, par le biais des matériaux utilisés et du design final. L’action de l’homme vis à vis de cette lampe n’est plus que fonctionnelle (« switch on /switch off »), d’où sa simple désignation : ON/OFF.

Eclairage de précision.
Eclairage d’appoint.
Eclairage d’ambiance.

 

> Votez pour votre projet favori du 25.04.13 au 05.05.13 sur : concours-alu.com

Plus d’informations sur : on-off-lamp.tumblr.com