Géraldine Bouchet 
École nationale supérieur d’architecture de Strasbourg – Master 1

geraldine–bouchet@orange.fr

Mulhouse, tour de l’Europe.
« Ici, le sujet n’est pas tant la tour elle-même que ce qu’elle reflète de la ville qui l’environne. Elle s’érige en son centre et ses vitres racontent une réalité inversée de ce qui se passe autour de la tour, et des changements sinon des bouleversements que la ville a connu dans les années 2000.

On y voit les travaux du tramway notamment, mais depuis les photos, ce centre ville a connu des changements bien plus importants encore. La tour est de plan triangulaire, évocation de l’ouverture de la ville à l’Europe, alors qu’elle est au croisement de trois pays vers lesquels les façades arquées de la tour se dirigent : Allemagne, la France et la Suisse. Mulhouse est ma ville d’enfance. La vision que j’ai de cette ville est perceptible dans le jeu des reflets, qui parfois font transparaître une perte de repère du bâtiment alors confondu dans l’environnement qu’il réfléchit. »