Thomas Dauphant & Robin Thomas
Ecole Spéciale d’Architecture, Licence 3

Projet pour le concours VM Zinc 2013

Créer un marché culinaire en lieu et place du Stade Vicente Calderon (Madrid) intégrant une démarche de développement durable.

Temple culinaire_Perspective extérieure_00

Contexte

2050.
La loi de la démographie pèse plus que jamais à l’heure où nous sommes 9 milliards à fouler cette Terre. Désormais la ressource la plus précieuse n’est plus l’or noir mais l’or vert : les espaces agricoles. Car sans eux, pas de trace de ce qui est l’élément vital à notre survie, la nourriture.
Mais les besoins en biocarburant ont augmenté et tous deux se partagent les espaces dédiés, ce qui a pour conséquence un manque de terres cultivables.
Une nouvelle habitude apparait : la course à l’or vert.
Chacun tente de s’accaparer un bout de terrain, cherchant à produire localement afin d’éviter d’importer des denrées au coût important. Mais l’offre ne suit pas la demande et le prix de ces terres connaît une très forte inflation.
Ainsi de nouveaux lieux apparaissent tels des îlots, ces Temples Culinaires, véritables poumons verts des villes offrent une solution globale et durable à ce problème majeur. A la fois ferme urbaine, marché culinaire, lieu de recherche… ces Temples, en même temps qu’ils tentent de revitaliser les quartiers dans lesquels ils sont implantés offrent un réel espoir de bien vivre aux habitants qu’il jouxte.

Temple culinaire_Perspective aérienne_01

Démarche

• L’enjeu principal de notre projet est de conserver le stade, et plus précisément sa structure primaire. Car dans un contexte de développement durable, détruire une telle structure pour en reconstruire une est aberrant à la fois sur un pan économique et éco-responsable. C’est donc la réhabilitation de ce lieu que nous avons voulu privilégier, nous avons ainsi conservé toute la structure primaire, ce squelette de béton que nous avons ‘re-habiter’.

• La végétalisation présente sur la quasi-totalité du projet incarne l’importance, la sacralisation de la nourriture dans une société en manque de terres vierges. Elle a aussi un rôle éco-responsable à l’échelle globale par sa nature même. Mais c’est surtout un isolant très performant et permet de réchauffer les espaces intérieurs en hiver et de les rafraichir en été.

• Les lames de zinc présentes sur tout le pourtour extérieur du stade ont une double fonction. A la fois un rôle de brise-soleil car ces lames sont perforées, ce qui réduit l’impact de chaleur solaire en été selon l’orientation. Mais aussi un rôle de double paroi avec les baies vitrées ce qui crée une régulation de la température par un circuit d’aération continu toute l’année.

• Enfin, les baies vitrées tournées vers le coeur du Temple présentent pour certaines une forte orientation au Sud, pour contrer cet impact des végétaux caducs sont prévus sur le toit terrasse pour recouvrir ces baies et tamiser la lumière entrante par leur feuillage en été, puis laisser libre champ en hiver.

Temple culinaire_Perspective intérieure_02

 

Temple culinaire_Façade_03

 

axo finale

 

Temple culinaire_Plan R+1_04

 

Temple culinaire_Coupe_05